Daniel Cohn-Bendit

Espionnage - Accords commerciaux UE-USA:

03 juillet 2013

Communiqué de presse - Strasbourg - 03 juillet 2013  

A la veille du vote sur la résolution sur le système d'espionnage américain et à quelques jours du début des négociations sur l'accord de libre-échange, les coprésidents des Verts au Parlement européen, Rebecca HARMS et Daniel COHN-BENDIT estiment que :

"Le Commissaire en charge du commerce international, Karel de Gucht, ne doit en aucun cas s'asseoir à la table des négociations de l'accord de libre-échange avec les Etats-Unis lundi prochain.

Ces négociations doivent d'ailleurs être suspendues tant que la lumière n'aura pas été faire sur le système d'espionnage de la NSA. Car il s'agit bien de la protection des données et des citoyens européens dont il est question; et pour laquelle la législation communautaire en la matière ne doit pas être affaiblie par la conclusion d'un tel accord.

Les Verts au Parlement européen ont par conséquent déposé un amendement à la résolution qui doit être votée demain par le Parlement européen; amendement qui demande l'arrêt des négociations afin d'adresser un signal clair et fort aux négociateurs. L'adoption de cet amendement ne dépend maintenant que de la responsabilité propre des eurodéputés."