Daniel Cohn-Bendit

Sommet UE - Un accord aux dépens de l'Union

Communiqué de presse - Bruxelles - 08.02.2013 

Concernant le compromis conclu aujourd'hui par les chefs d'État et de gouvernement lors du Conseil européen Daniel COHN-BENDIT et Rebecca HARMS, Coprésidents des Verts au Parlement européen, ont estimé que:

Daniel COHN-BENDIT


"Il est regrettable que les dirigeants européens n'aient pas placé l'intérêt européen avant leurs intérêts nationaux. L'enveloppe budgétaire globale pour les 7 prochaines années et sa composition telles que décidées aujourd'hui ne permettent pas de développer de nouvelles politiques communes en réponse à la crise que connaissent les citoyens européens. Cet accord se fait donc aux dépens de l'UE alors qu'il est indispensable de pouvoir développer de nouvelles initiatives."

Rebecca HARMS:

Nous n'accepterons pas la proposition du Conseil au Parlement européen. Le Parlement européen n'a pas vocation à répercuter les différents intérêts nationaux mais doit au contraire privilégier l'intérêt commun européen. Ceci signifie qu'en temps de restrictions des budgets nationaux, il est d'autant plus nécessaire de mettre en commun des ressources qui seront utiles pour l'ensemble des Etats membres.

Nous proposons de faire des économies dans certains domaines du budget européen qui touchent uniquement des intérêts particuliers, comme par exemple les subventions pour l'industrie agro-industriel. Nous voulons investir dans l'avenir, dans les politiques de recherche, de l'éducation et de la culture afin de promouvoir un développement durable et d'offrir à la jeunesse européenne de véritables perspectives."

Ndlr -
A l'occasion de ce Sommet européen, les présidents des 4 plus grands groupes du PE - PPE, S&D, ADLE et Verts ont adopté une déclaration commune : http://www.greens-efa.eu/sommet-ueaccord-sur-le-cadre-budgetaire-declaration-commune-9195.html