Daniel Cohn-Bendit

Prix Sakharov : Un signal politique fort

Communiqué de presse - Strasbourg - 26.10.2012 

Suite à la décision prise par la conférence des présidents du Parlement européen, deux militants iraniens des droits de l'homme, Nasrin Sotoudeh et Jafar Panahi, se sont vus décernés aujourd'hui le Prix Sakharov 2012 pour la liberté d'expression. Le Groupe des Verts/ALE, qui a soutenu la nomination de ces deux militants pour le prix de cette année, a salué cette décision. Les co-présidents du Groupe Daniel Cohn-Bendit et Rebecca Harms ont estimé que:

" L'attribution du Prix Sakharov 2012 à Nasrin Sotoudeh et Jafar Panahi est une reconnaissance non seulement de leur vif engagement en faveur des droits et des libertés en Iran, mais est un message politique fort adressé au régime de Téhéran. La persécution et la répression constante des militants des droits de l'homme et des opposants au régime politique en Iran est une tragédie pour le pays et sa société et nous demandons au régime d'Ahmadinejad d'y mettre fin.

Nous sommes particulièrement préoccupés par les conditions de détention de Nasrin Soutoudeh ainsi que par sa grève de la faim (actuellement en cours). Nous demandons aux autorités de mettre fin à sa détention arbitraire. Elle, ainsi que tous les autres prisonniers politiques doivent être libérés sans délai. "

Le prix devrait être décerné lors de la session plénière de décembre du Parlement européen. Pour plus d'informations à propos de Nasrin Sotoudeh et Jafar Panahi, ainsi que les autres candidats présélectionnés, voir:

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/content/20120921STO51984/html/Prix-Sakharov-pour-la-libert%C3%A9-de-l'esprit-2012-les-cinq-nomin%C3%A9s